Motricité des tout-petits : quelles activités pour la développer ?

Publié le : 01/07/2021 11:26:05
Catégories : Conseils pratiques

Tout au long de la journée, vous proposez aux bébés que vous gardez chez vous plusieurs types d'activités : celles qui sollicitent la concentration sont diverses, mais il ne faut pas négliger les activités physiques, qui contribuent au bien-être de l'enfant et participent, elles aussi à son développement corporel, moteur et psychique. Alors, quelles activités pour développer la motricité des tout-petits ?
L'équipe Familidoo vous suggère quelques idées, à tester sans attendre.

La motricité de 0 à 3 ans : quelles caractéristiques ?

Chez les nouveaux-nés, la motricité est globalement involontaire, puis s'affine au fur et à mesure que les mois passent pour devenir volontaire et de plus en plus fine. A partir de 3-4 mois, les mouvements deviennent volontaires et les bébés commencent à bien tenir leur tête, roulent sur le dos et sur le côté, peuvent se mettre sur les coudes pour regarder autour d'eux. Vers 5-6 mois, les bébés sont de plus en plus toniques, attrapent leurs pieds lorsqu'ils sont sur le dos, se redressent sur les bras et commencent à se tenir assis.
A partir d'1 an, la motricité évolue rapidement, avec l'apprentissage des déplacements à quatre-pattes, puis de la marche. Puis vers 2-3 ans, la motricité s'améliore encore, avec d'autres découvertes : monter, descendre les escaliers, envoyer une balle au pied et à la main, sauter, tenir en équilibre...

Globalement, les activités à proposer autour de la motricité, qu'il s'agisse de la motricité globale et de la motricité fine, sont adaptées à l'âge des bébés dont vous avez la charge au quotidien.

Pour les plus grands, créez des parcours moteurs

Vous pouvez, chez vous, aménager un parcours moteur qui sera idéal pour les bébés marcheurs. Ce parcours pourra permettre à l'enfant de mieux maîtriser ses mouvements, de travailler la coordination, de bien s'orienter dans l'espace, de bouger certaines parties spécifiques de son corps.
Courir, sauter, ramper, marcher en équilibre, à quatre-pattes, s'accroupir, enjamber... les possibilités sont très nombreuses !
Et il n'est pas indispensable, pour créer ce parcours, d'avoir du matériel dédié : vous pouvez utiliser ce que vous avez chez vous : alignez quelques chaises, éventuellement recouvertes d'un drap, pour obtenir un tunnel de motricité, dans lequel l'enfant pourra ramper à sa guise.


Vous pouvez également disposer quelques petits objets au sol, que l'enfant enjambera ou qu'il ne devra pas faire tomber : gobelets, petits jouets, marchepied, manche à balai, petites quilles, cerceaux... feront parfaitement l'affaire.
Enfin, vous pouvez aussi dérouler un tapis de gymnastique et faire faire des roulades à l'enfant. Disposez sous un autre tapis des coussins, et faire marcher l'enfant dessus, afin de lui faire travailler son équilibre.

Par ailleurs, les plus grands apprécieront aussi les jeux musicaux : comptines, petites danses, jeu de la statue... toutes ces activités permettent de travailler le corps et l'esprit !

Quid des plus petits ?

De la naissance à quelques mois, même si les possibilités semblent moindres, il est quand même toujours possible d'imaginer des petites activités, plus courtes, qui permettront de travailler la motricité.
Lorsque bébé est réveillé, il peut être placé sur le ventre : cette position va l'inciter à relever la tête, surtout si vous vous allongez face à lui, que vous lui montrer quelques petits jouets, musicaux notamment. Il aura envie de regarder ce qui se passe devant lui. Pendant quelques minutes, pas trop longtemps et plusieurs fois par jour, vous pouvez lui proposer ce petit exercice.

Pour les bébés qui commencent à se déplacer, disposez leur doudou et quelques petits jouets par terre, afin qu'ils aillent les chercher, en rampant ou à quatre pattes.
Enfin, un petit ballon de plage, pas trop gonflé, pourra aussi attirer l'attention du bébé qui essaiera de le saisir, de le lâcher, de le faire rouler, et de se déplacer pour aller le chercher.

Et vous, que proposez-vous comme activités dédiées à la motricité ? Faites-nous part de votre expérience !

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Partager ce contenu

You must be registered

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire