L'accueil d'un enfant handicapé par une ass mat

Publié le : 17/12/2019 11:51:59
Catégories : Familidoo

En tant qu'assistante maternelle, vous pourriez avoir à garder un enfant en situation de handicap. Comment se préparer au mieux pour accueillir chez vous un enfant handicapé ? Est-ce plus difficile / contraignant que la garde d'enfants valides ?
Voici quelques pistes pour vous aider à réfléchir au sujet et à répondre à d'éventuelles demandes de familles en recherche d'une solution de garde individuelle.

Comment aborder la garde d'un enfant handicapé ?

Demande d'une famille, d'une institution spécialisée, choix de votre part... vous pourriez être amené(e) à garder un enfant en situation de handicap.
Cette perspective soulève immanquablement des questions : faut-il avoir suivi une formation spécifique ? Comment partager votre temps entre cet enfant et les autres, y aura-t-il des gestes particuliers à accomplir... Les interrogations, bien légitimes, ne manquent pas.

Globalement, en gardant un enfant handicapé, vous accueillerez chez vous un enfant particulier, ayant peut-être, un rythme différent, des capacités et des besoins spécifiques, qu'il vous faudra identifier précisément, afin de pouvoir travailler le plus sereinement possible.
Dans certains cas, une logistique particulière - appareillage, alimentation... - pourrait être à prévoir, notamment dans le cadre d'une surveillance médicale. Vous pourrez ainsi envisager de définir un projet d'accueil individualisé (PAI), en concertation avec les parents-employeurs, le médecin chargé du suivi de l'enfant et les équipes de la PMI.

Est-ce plus difficile / plus contraignant pour votre travail ?

Il s'agit plus de prendre d'autres habitudes, de revoir vos modalités d'organisation pour accomplir certains gestes du quotidien, qui coulent plus de source avec des enfants valides. Mais en accueillant un enfant handicapé chez vous, vous lui donnez l'opportunité de côtoyer des enfants valides, de s'épanouir en société, au contact des autres... et réciproquement.
Vous serez aussi un adulte non soignant qu'il rencontrera régulièrement, ce qui lui offrira une forme de répit dans un emploi du temps parfois rythmé par les rendez-vous médicaux / paramédicaux.
Il vous faudra certainement nouer des relations particulières avec les parents, qui auront peut-être plus de questions à poser, et auront certainement besoin d'être rassurés en vous confiant leur enfant.

Aurez-vous à suivre une formation particulière ?
Le Relais Petite enfance pourra vous informer et vous accompagner, vous aider à mettre en place cet accueil. Vous pourrez également lui faire part de vos craintes éventuelles, et le questionner sur des formations éventuelles.

Avez-vous déjà expérimenté la garde d'un enfant handicapé ? Qu'en retenez-vous ? Faites-nous part de votre ressenti !

Partager ce contenu

You must be registered

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire