Etre ass mat sans enfant, pourquoi pas ?!

Publié le : 12/10/2021 10:30:12
Catégories : Conseils pratiques

Vous voulez devenir assistant(e) maternel(le) ? Vous envisagez de travailler dans le secteur de la petite enfance ? Pour obtenir l'agrément qui vous permettra d'exercer votre futur métier, vous devrez remplir un certain nombre de critères liés notamment à vos motivations, votre sens du service, vos qualités relationnelles, votre appétence pour le travail avec des tout-petits. Et vous devrez avoir un logement permettant d'accueillir les enfants dans les meilleures conditions d'hygiène et de sécurité. Une autre question mérite d'être posée : faut-il forcément avoir des enfants pour être ass mat ? Familidoo vous propose quelques pistes de réflexion sur ce sujet.

Apprécier le contact avec les tout-petits : un savoir-être essentiel !

Pour exercer le métier d'ass mat, il est impératif d'apprécier le contact avec les bébés et les jeunes enfants. Cela va mieux en le disant, même si ça semble évident. Cela implique que c'est la motivation principale pour travailler en tant qu'assistant(e) maternel(le). Etre ass mat ne peut être une activité exercée en dilettante ou en dernier recours. Et que votre volonté de vous impliquer au quotidien en tant qu'ass mat : cela passe notamment par une connaissance du métier, et des particularités de la petite enfance.

Les critères d'évaluation pour obtenir l'agrément incluent vos capacités à vous organiser et à travailler en toute autonomie, vos capacités pédagogiques et éducatives, au coeur du métier d'ass mat, ainsi que votre aisance relationnelle et vos capacités de communication, tant avec les parents qu'avec les enfants qui vous sont confiés.

Et si vous n'avez pas d'enfant, est-ce rédhibitoire ?

Travailler auprès de jeunes enfants et ne pas en avoir soi-même, est-ce un problème ?
C'est une question qu'il est tout à fait légitime de se poser. Néanmoins, ce n'est pas un critère examiné par les puéricultrices de la PMI.
En clair, vous ne pouvez pas vous voir refuser votre agrément sur ce critère. Mais on pourra vous demander quelle est votre expérience / votre connaissance de la petite enfance : baby-sitting, animations en crèche... tout est bon à prendre !
Et d'ailleurs, ne pas avoir d'enfants et en garder chez soi peut avoir des avantages ! En effet, vous serez 100 % disponible pour les enfants gardés. Vous serez aussi à l'abri de la difficulté à gérer vos enfants malades par exemple, tout en continuant à accueillir des tout-petits chez vous.


Avez-vous eu des difficultés à obtenir votre agrément alors que vous n'aviez pas d'enfant ? Vous a-t-on déjà parlé de ce genre de cas ? N'hésitez pas à nous en parler.

Partager ce contenu

You must be registered

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire