Burn-out des assistantes maternelles... que faire ?

Publié le : 11/03/2021 16:17:44
Catégories : Conseils pratiques

Fatigue physique et émotionnelle, perte de motivation, boule au ventre avant de commencer une journée de travail, soucis relationnels ou tensions avec les parents-employeurs... l'épuisement professionnel ou burn-out des assistantes maternelles est une réalité ! Pourquoi et comment se manifeste-t-il ? Que faire en cas de burn-out ? Les experts Familidoo abordent ce sujet délicat, qui peut concerner les ass mat au cours de leur parcours professionnel, et rendre difficile l'exercice de leur métier, voire tout remettre en question.

Pourquoi un burn-out ?

L'épuisement professionnel n'a pas une seule cause : c'est souvent l'accumulation de plusieurs choses, qui en temps normal pourraient passer inaperçues.
Le métier d'ass mat comporte de multiples tâches répétitives : préparation des repas, lavage / nettoyage, change, sieste... parfois, cela ressemble à du travail à la chaîne, usant psychologiquement et physiquement. Les efforts physiques sont eux aussi nombreux et peuvent être à l'origine de troubles musculo-squelettiques, de tendinites : porter les enfants, se baisser, se relever, ramasser des jouets...

De plus, certaines périodes sont parfois chargées émotionnellement pour les tout-petits, qui pleurent plus, ont besoin de réconfort, veulent être dans les bras.
Autre domaine susceptible de générer du stress : la relation avec les parents. Les tensions, les retards ou le non-respect des horaires, les retards de paiement, le manque de confiance des parents, le manque de communication... peuvent eux aussi fortement peser sur le quotidien professionnel.
Tous ces évènements, qui pourraient être anodins, peuvent finir par devenir insupportables et conduire à un isolement, une fatigue chronique, une démotivation totale, une envie de tout arrêter.

Que faire en cas de burnout de l'ass mat ?

Vous êtes au bord de la crise de nerf ? Vous n'en pouvez plus d'entendre les jouets tomber par terre, les pleurs d'enfants ? Vous avez l'impression d'être quantité négligeable, de manquer de considération ? Vous n'arrivez plus à faire la part des choses entre vie privée et vie professionnelle ?

Comment retrouver de la sérénité dans un tel contexte ?
Il est indispensable de ne pas vous enfermer dans la solitude : n'hésitez pas à en parler autour de vous, à vos proches, à vos collègues, ainsi qu'à des professionnel(le)s qui sauront vous écouter, et le cas échéant vous orienter.
Pour commencer, vous devez vous ménager des pauses / respirations, même très courtes, qui vous permettront d'avoir un peu de temps rien qu'à vous : relaxation, gestion de votre stress... il existe des petites applis facilement accessibles, qui peuvent vous apporter cette bouffée d'oxygène. Ces quelques minutes, en pleine journée, vous permettront de vous recentrer sur vous-même.
Bien entendu, cette approche individuelle ne sera pas certainement pas suffisante : participer à un groupe de parole, suivre des formations font partie des options possibles. Si vous sentez que vous êtes au bout du rouleau, il sera également nécessaire d'échanger avec vos employeurs, afin de leur faire prendre conscience de la situation.


Enfin, l'aide d'un thérapeute ou d'un professionnel de santé sera sans doute nécessaire : psychothérapeute, psychiatre, sophrologue... pourront très certainement vous apporter toute l'aide dont vous avez besoin.

Avez-vous vécu un burn-out ? Comment vous en êtes vous sorti(e) ? Faites-nous part de votre expérience.

Partager ce contenu

You must be registered

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire