Ass mat : que faire si l'un des enfants est malade ?

Publié le : 08/12/2018 15:59:07
Catégories : Familidoo

Dans le domaine de la petite enfance, les maladies ne sont pas rares, surtout en période hivernale ! Qu'en est-il si l'un des enfants que vous gardez est malade ? Avez-vous l'obligation de l'accueillir chez vous ? Quelles conséquences sur votre rémunération si un enfant est absent ? Les experts Familidoo font le point pour vous sur ce dossier.

Maladie d'un enfant : quels cas de figure possibles ?

Ce sont les parents qui évaluent si l'état de leur enfant lui permet d'être confié à l'ass mat : la garde en dehors de la maison ne va bien entendu pas de soi. Selon la gravité / la possibilité de contagion de la maladie, ainsi que les conditions d'accueil, l'enfant malade restera ou non à la maison.
En tant qu'ass mat, vous pouvez refuser d'accueillir un enfant au motif qu'il est souffrant : c'est le cas s'il est atteint d'une maladie grave et / ou très contagieuse, telle que par exemple la bronchiolite, la gastro-entérite ou encore la varicelle.
Encore faut-il que l'éviction ait été explicitement prévue dans votre contrat de travail : dans ce cas, vous pourrez ne pas accueillir l'enfant. C'est un peu plus délicat si l'éviction n'est pas prévue : vous devrez alors motiver votre refus, généralement par écrit.

Au contraire, s'il s'agit d'un rhume ou qu'il est un peu fiévreux à cause d'une poussée dentaire, il pourra en principe, sauf avis médical contraire, quitter la maison pour se rendre chez sa nounou.

Enfant absent pour raisons de santé : quid de votre rémunération ?

Qu'en est-il de votre rémunération en cas d'absence pour maladie de l'un des enfants que vous gardez ?
En principe, en cas d'absence pour maladie, vous ne percevez aucune rémunération, à condition que votre employeur fournisse dans les 48 heures du premier jour d'absence, un certificat médical en bonne et due forme - une simple attestation ou une ordonnance ne suffisent pas - et que ces absences n'excèdent pas 10 jours par an - date anniversaire de la signature de votre contrat de travail -.



De plus, en cas d'absence de l'enfant pendant 14 jours consécutifs - maladie, hospitalisation -, l'ass mat n'est pas rémunéré(e). Si l'enfant est absent plus de 14 jours, normalement vous percevez à nouveau votre rémunération, sauf en cas de rupture de contrat.
Cela signifie que les absences pour maladies peuvent avoir un impact important pour votre salaire : rien ne vous empêche d'inclure dans votre contrat des dispositions plus favorables avec un maintien de tout ou partie de votre salaire. Cette clause pourra être discutée avec vos employeurs lors de la conclusion de votre contrat.

Avez-vous été confrontée à ce genre de situation ? Comment avez-vous fait face ? N'hésitez pas à partager vos expériences !

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (1)

Nath


10/12/2018 15:29:35

Bonjour, J'ai eu le cas enfant malade et le parent me l'a pas laissé . Il m'a fourni une ordonnance médicale sur lequel le médecin à inscrit "présence du parental" Le parent m'a remit ce document à la fin du mois. Résultat: 4 jours de retiré sur la paie et même déclaration pour le bulletin de paie.

Ajouter un commentaire

 (avec http://)